Wish I was Destarock…

Tout d’abord un énorme merci à toutes et tous pour votre participation au jeu concours photo en partenariat avec maPlatine.com qui venait fêter les un an du lancement de FLD…cette thématique autour du look « rock » vous a inspiré et ça fait bien plaisir…

Après un débat houleux et de multiples hésitations les gagnants sont :

- Sylvie, qui gagne la Platine Vinyle Rega et un bon d’achat de 75 euros sur le site.

Gagnant 1 Jeu Concours MaPlatine.com Favoris by Lydia Destarac

- Marie, qui gagne un bon d’achat de 150 euros sur le site et des vinyles.

Gagnant 2 Jeu Concours MaPlatine.com Favoris by Lydia Destarac

Bravo!!!

Forcément le look rock est ultra-large…on est bien d’accord, être Rock’n’roll c’est avant tout une attitude qui va bien au-delà des apparats…

Après le succès de la rubrique « story » sur le poids, petit focus sur deux « tribus » dont on connaît le nom, qui nous inspirent parfois, auxquelles vous appartenez peut-être mais en connaissez-vous les origines??

- Le phénomène « Hipster » :

Née dans les années 50, cette tribu stylistique anglo-saxonne et essentiellement masculine arbore des tenues voyantes pour exprimer un rejet de l’ordre social. A l’origine, les hipsters sont des Afro-Américains adoptant le style de vie et la garde robe des musiciens de jazz de la fin des années 30 et du début des années 1940. Ils portent le costume zoot suit (équivalent du style zazoo) inspiré de ceux portés par le chanteur de jazz Cab Calloway : pantalon large à taille haute resserré aux chevilles, et veste ample à larges revers et aux épaules rembourrées. Celle-ci possède un gousset pour qu’on y accroche une chaine en or et s’accompagne d’un feutre à bord large et de chaussures bicolores ou pointues.

Hipster Favoris by Lydia Destarac Cab Calloway

Cab calloway picture ; source Pinterest

On est bien loin de la barbe, des chemises de bûcherons et autres bonnets en laine non???

- Le glam rock :

Dans les années 70, l’allure des années 50 refit ainsi surface dans le look glam rock. Les idoles de la musique britanniques contribuèrent à répandre ce style partout dans le monde, s’appuyant sur une nouvelle génération de créateurs pour forger leur image. David Bowie, Bryan Ferry ou même les Rolling Stones se créaient des personnages qu’ils habillaient à l’occasion de tenues glam rock éclatantes. Ossie Clark fut un des plus célèbres styliste à connaître la renommée grâce aux boutiques des années soixante-dix. Lui et son épouse, la créatrice Celia Birtwell, travaillaient avec Alice Pollock sous la marque Quorum. Clark cherchait volontiers son inspiration en chinant sur le marché aux puces de Portobello à Londres. Ses tenues de crêpes fluides, de mousselines et de satins dénotent l’influence de la coupe en biais des années trente et de la sophistication des années quarante. La styliste Anna Sui dit de lui : « Clark habillait la femme que nous voulions toutes être : la copine de la rock star »…

Glam Rock Ossie Clark Favoris by Lydia Destarac

Patti Boyd modeling Ossie Clark, 1973 ; source Pinterest

Je vous laisse sur ce morceau de Joan Jett, titre de la sélection de Mai, parce que comme diraient certains, un « classic shit » ça fait toujours plaisir…encore pas mal de travail m’attend avant le lancement de la nouvelle sélection prévu le 1er Juin!!